Categories ActualitéConseils pratiques

Comment les gros acteurs du web nous rendent addicts ?

Dans un livre que je vous conseille,“Hooked: How to Build Habit Forming Products“, Nir Eyal théorise le modèle utilisé pour développer des produits que les gens aiment et qui rendent les gens addicts.

Voici l’exemple de la stratégie de Pinterest pour donner envie aux utilisateurs de passer le plus de temps possible sur l’application:

how Facebook keeps you addicted

Source: BJ Fogg Slideshare

4 points principaux pour vous rendre addict

En résumé, d’après Nir Erval, voici les 4 points principaux utilisés par les entreprises du web pour garder leurs clients engagés et actifs sur les plateforme qu’elles proposent:

  1. Créer un déclencheur interne et externe qui ramène les utilisateurs vers le produits en question
  2. Pour avoir accès au produit ou aux ressources, il faut que les utilisateurs s’inscrivent
  3. Il faut fournir des récompenses variables qui permettent de se connecter aux autres, il faut donner accès à des ressources et permettre d’améliorer sa maîtrise.
  4. Permettre de développer un investissement qui donne plus d’éléments déclencheurs et qui fait qu’ils reviennent sur la plateforme ou le site.

S’inspirer de ce qui fonctionne chez les autres

Cette approche est typiquement utilisée pour rendre les utilisateurs addicts et je ne pense pas qu’il soit opportun d’utiliser cela tel quel dans une communication publique ou politique. Mais je crois qu’il est intéressant de voir comment les grosses entreprises fonctionnent. Cela peut peut-être servir à trouver de nouvelles idées pour faire passer les messages qui sont importants pour vous.

About the author

Je suis conseiller en communication politique et institutionnelle avec un intérêt particulier pour la révolution numérique. Les nouvelles technologies entrainent des changements rapides dans la pratique de la communication politique et institutionnelle, avec ce blog je propose d'y réfléchir ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *