Categories EcologieEuropeOpinion

Changement climatique: L’Union Européenne « ne peut pas échouer »

L’Union européenne se prépare pour la 21ème conférence sur les changements climatiques qui aura lieu en fin d’année à Paris. Cette conférence devra déboucher sur des mesures limitant le réchauffement climatique et ainsi éviter des effets irréversibles sur l’environnement.

Afin de préparer la très importante 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 – COP21/CMP11 – qui aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre, les ministres de l’Environnement de l’UE se sont retrouvés les 22 et 23 juillet 2015 à Luxembourg.

Cette réunion informelle offrait l’occasion de faire l’état des lieux des négociations climatiques en vue d’un accord de Paris ambitieux. Comme l’indique la ministre de l’environnement luxembourgeoise, Carole Dieschbourg, qui préside actuellement le Conseil Environnement: « Le temps est compté jusqu’à Paris. »

rechauffement climatique union europeenne 3

Les ministres ont discuté des prochaines étapes en vue d’accélérer les négociations et de trouver des positions convergentes avec d’autres pays. Ils adopteront des conclusions lors du Conseil Environnement du 18 septembre 2015.

Un processus de négociation « assez lent »

« Des points de convergence commencent à émerger sur plusieurs sujets, par exemple en matière d’adaptation aux effets du changement climatique, une question particulièrement importante pour les pays en voie de développement », a expliqué Carole Dieschbourg.

Le commissaire européen chargé de l’Action pour le climat et de l’énergie, Miguel Arias Cañete, précise que « si le progrès des négociations est assez lent au niveau technique, il y a une volonté politique croissante d’arriver à un accord à Paris ». « Nous ne pouvons pas échouer », a-t-il insisté.

Les réunions s’enchaînent et doivent déboucher sur une position commune de l’Union Européenne à la COP21, la Conférence de Paris, en fin d’année.

Eviter des effets irréversibles sur l’environnement

Pour rappel, dans ses conclusions en octobre 2014, le conseil européen avait adopté un objectif contraignant de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE d’au moins 40 % d’ici 2030.

La part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique et l’amélioration de l’efficacité énergétique doivent, tous les deux, atteindre au moins 27% à l’horizon 2030 au niveau de l’UE. Autant de mesures qui consolident l’Union Européenne dans sa place de leader quant à la lutte contre le réchauffement climatique.

rechauffement climatique union europeenne

Notons qu’une augmentation de la température globale de plus de 2 degrés entraînera des effets irréversibles sur l’environnement. Pour ne pas dépasser ce chiffre fatidique, le GIEC – Groupe intergouvernemental des experts sur l’évolution du climat – indique qu’il faudra réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre de 40% à 70% en 2050 et atteindre des niveaux proches de zéro en 2100. (Lire le résumé du dernier rapport du GIEC)

Les objectifs européens se rapprochent donc des recommandations émises par le GIEC mais devront très certainement être amplifiés et soutenus.

L’inaction coûterait 5 à 20% du PIB

D’autant plus que le coût de l’inaction est énorme et pourrait être à la base d’une baisse annuelle du produit intérieur brut (PIB) mondial de l’ordre de 5 à 20 %, voire plus, sans politique de réduction des gaz à effet de serre (selon les prévisions du rapport Stern).

Alors qu’une analyse de la Commission européenne montre que les investissements nécessaires pour obtenir une économie faible en carbone représenteraient environ 0,5 % du PIB mondial…

L’Union Européenne reste l’acteur le plus ambitieux dans la lutte contre le réchauffement climatique. Reste à espérer que cette politique volontariste se concrétisera lors de la COP 21 de cette fin d’année et qu’elle entraînera une dynamique positive pour tous les acteurs.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *