Categories ActualitéOpinion

5 leçons de communication politique de Donald Trump

Que l’on aime ou pas Donald Trump, nous sommes obligés de saluer le performance d’un homme qui ne partait vraiment pas favori pour briguer le titre de 45è Président des USA. Homme de télévision, homme exubérant et iconoclaste, Donald Trump a fait une campagne à son image. L’accès à la Présidence ne semble pas vraiment l’avoir changé. Que retirer de sa communication politique ? Que retirer de son style ?

1. S’occuper soi-même de sa communication politique

C’est une de ses marques de fabrique, il utilise de façon directe, lui-même, son compte twitter @realDonaldTrump. On s’en rappelle, il en avait fait sa force dans la campagne. Depuis son accession à la présidence, en novembre 2016, son utilisation de Twitter n’a pas changé mais son influence a pris des proportions étonnantes puisqu’il atteint 51,1 millions d’abonnés aujourd’hui. Là, où Obama en a quand même plus de 100 millions…

Sa communication est particulièrement adaptée aux réseaux sociaux et il arrive à faire d’une signature, un objet viral. Parfois, tourné en dérision, on est d’accord…

2. Jouer sur la proximité

En alimentant lui-même son compte Twitter, Donald Trump entre directement en communication avec les citoyens ! C’est une communication dans une direction mais qui donne une proximité bien plus prononcée que la communication froide du compte officiel du président @POTUS.

Cette proximité s’exprime également par des tweets qui sortent clairement du cadre d’intervention habituelle des Présidents et qui nourrissent les polémiques sur des sujets très variés. Comme ici, les qualités d’une actrice…

One of Trump's tweets about Meryl Streep

3. Incarner son discours

Paradoxalement, le discours anti-élite, anti-système, anti-média qu’il tenait pendant la campagne présidentielle continue aujourd’hui. Alors que celui-ci pouvait sembler inadapté pour quelqu’un issue d’une famille riche et qui s’est fait connaître via la télévision, que dire aujourd’hui qu’il est Président des Etats-Unis. ? Pourtant, associé à son discours, son langage corporel lui permet de se démarquer des autres et de nourrir son positionnement de « nous contre eux ». Il arrive ainsi à incarner son discours et a faire oublier cette contradiction.

Mettant parfois ses invités mal à l’aise comme on peut le voir dans cette compilation hilarante :

4. Avoir un ton différent

Le ton direct utilisé par Donald Trump lui permet de renforcer sa position anti-élite et d’entrer en connection avec son électorat. Parler de la sorte, lui permet également de créer une différence avec ces interlocuteurs. Il donne l’impression d’être un puncheur, un homme d’action. Loin de la retenue adoptée par les hommes politiques traditionnels.

Une de ses cibles favorites est évidemment la presse, CNN en particulier. J’ai d’ailleurs abordé la question dans un précédent article, 4 Raisons de refuser le média bashing dans votre communication politique.

5. Surprendre ses interlocuteurs

Le fait qu’il soit imprévisible suscite l’intérêt et la curiosité. Les observateurs se disent qu’il peut toujours se passer quelque chose. Ce caractère surprenant rend sa communication intéressante. Elle lui permet de faire l’actualité, de garder l’attention sur lui et de mettre ses interlocuteurs en difficulté.

Se différencier à tout prix

A travers ses différents exemples, Donald Trump semble être dans une stratégie de différenciation. Son canal de communication, son langage corporel, la façon dont il s’exprime ou les thèmes qu’il aborde, tout cela renforce son image d’iconoclaste.

Dans un prochain article, j’examinerai les désavantages que je vois dans sa communication.  D’ici là, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de la communication de Donald Trump !

Pensez-vous qu’elle est un avantage pour lui ?

Que devrait-il améliorer ?

About the author

Je suis conseiller en communication politique et institutionnelle avec un intérêt particulier pour la révolution numérique. Les nouvelles technologies entrainent des changements rapides dans la pratique de la communication politique et institutionnelle, avec ce blog je propose d'y réfléchir ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *